Les Baptistes sont un peuple qui confesse une foi vivante. Cette foi est enracinée et fondée en Jésus- Christ. Ainsi, la seule Autorité de la Foi et la pratique parmi les Baptistes est Jésus-Christ dont la volonté est révélée dans la Bible.

Une foi vivante est dynamique. Elle cherche à croître dans la compréhension de la vérité révélée. Elle doit être interprétée de manière à répondre aux besoins de chaque nouvelle génération. A travers l’histoire, les baptistes ont adopté des déclarations de foi qui comprennent un accord général de leur croyance. Ces déclarations de foi ne sont jamais considérées comme exhaustives, infaillibles ou comme des crédos portant une obligation autoritaire. Ainsi cette génération de Baptistes au Togo demeure dans la même intention de nos ancêtres spirituels. Elle s’efforce d’affirmer ces articles de la foi chrétienne qui sont certainement maintenus parmi nous, pour son temps et son contexte théologique.

Les Baptistes insistent sur le sacerdoce du croyant et la liberté religieuse. Cependant, cette insistance ne veut pas dire qu’il y a une absence de doctrines définies que les baptistes croient, entretiennent et avec lesquelles ils ont été et sont maintenant bien identifiées.

La Convention Baptiste du Togo insiste sur la nécessité d’adopter la doctrine biblique comme base de toutes nos relations. La diversité doctrinale et l’indifférence à l’enseignement scripturaire ne peuvent mener qu’aux désordres, aux compromis et au syncrétisme. L’unité spirituelle n’a aucun rapport avec une unité en vertu de laquelle croyants et incroyants, évangéliques, pentecôtistes et libéraux sont invités à travailler côte à côte au sein d’un même organisme. L’unité envisagée est spirituelle, totale et même parfaite, de même nature que celle qui unit le Père au Fils.

Le but de cette confession de foi est d’exposer certains enseignements que nous, les baptistes de la Convention Baptiste du Togo, croyons.